Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce soir sur ma table de cuisine, tu es morte, toi qui m’as tenu compagnie depuis plus d’un an. Toi qui a éclairé mes tristes soirée d’Hiver, toi, l’objet sans vie mais pourtant si utile. Alors, ce matin pour te rendre un dernier hommage je voudrais écrire ces quelques lignes. Elles partiront comme toi à la poubelle certes, mais ne dit-on pas que les paroles s’envolent et que les écrits restent. En tout cas, toi tu resteras à jamais allumée dans mon cœur. Et je te promets de te faire vivre. Je te promets de tenter de répandre ta lumière. Que ce soit dans les foyers ou dans les cœurs tu resteras à jamais éveillée. Alors, à toi l’amie de toujours, à toi qui m’a permis d’écrits tous mes mots, tous ces maux qui me rongeaient et qui me rongent encore chaque jour, je voudrais te dire merci, merci et adieu, même si pour moi tu brilles encore à chaque seconde, merci d’avoir partager mes doutes et mes peines, mes joies aussi. Merci à toi, Dame Bougie, merci à ta douce flamme danse à jamais dans ma cuisine et dans ma chambre. Repose-toi bien mais ne m’oublie jamais, jamais !

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :