Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ah quelle trahison ! C’est à cause d’elle si je me retrouve là, enfermé entre quatre murs, couché sur une vieille paillasse puante. Dés le réveil c’est l’enfer. « Faut purger ta peine, mon gars, et sans broncher ! ». J’en ai assez de l’entendre. Par reflexe je baisse la tête comme si je pouvais oublier ce brouhaha permanent et criard. Rien ne change. Je me tais, je ne parle à personne.

         Je ne rêvais que de renaissance, de reconnaissance, j’en avais assez de traîner mes guêtres, de porter mon âme toute cabossée et je me suis retrouvé dans la mouise. J’ai fait les mauvaises rencontres au mauvais moment, de faux potes. Il y avait Paulo, dit « le dur », grand comme un camion, fort comme un Turc, il portait tout le temps une minerve –« j’ai le cou fragile ! »-  Quel bêta ! Et il  y avait Norbert, un type malin comme un singe, tatoué de la tête aux pieds avec un bagou de charretier. J’aurai dû me méfier de ces zigues mais non, ils me fascinaient. Avec le temps je ne me suis même pas rendu compte qu’ils me flouaient, ils m’ont roulé dans la farine et m’ont annihilé ; ils avaient de grands projets pour moi, un bel avenir, tu parles ! Ils ont ébauché un cambriolage de première, un vol de statuette sacrée, ça devrait être du gâteau et c’est la taule que j’ai trouvée. Eux, ils se sont sauvés à temps quand les sirènes sont arrivées, avec la statuette en poche et en me laissant la main dans le sac. J’en ai pris pour des années, j’ai un goût de viande faisandée dans la bouche, la haine à fleur de peau et la peur au ventre, ils ne perdent rien pour attendre.

         Une détonation. Je me retrouve assis par terre, empêtré dans une vieille couverture miteuse, en nage. Quelques longues secondes suffisent pour que je retrouve mes esprits. Un cauchemar, ce n’était qu’un cauchemar ! Dans la cheminée crépite une flambée comme je les aime, chaude et rassurante. Qu’il fait bon être chez soi !

Tag(s) : #Textes des auteurs
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :