Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je suis l'amour de ta vie
tu n'en n'as pas eu d'autre
je fus ton rayon de soleil
ta vie en fut transformée
tu soulevais les montagnes
en bordant mon petit lit
tricotant toute la nuit
me donnant le meilleur
ne vivant que pour moi.

Dieu que tu as couru
pour rentrer tôt le soir
chargée comme un baudet
pressée de me faire manger
tu ne sentais pas la fatigue
ton coeur illuminé
à l'idée de me revoir
de me serrer contre toi.

L'adolescence fut ton désert
d'adorable je devins révoltée
tu n'as pas vu le pourquoi
ton porte-monnaie s'est aminci
en même temps que ton corps
maman, tu as été dépassée.

Malgré cette dérive
tu n'as rien interdit
m'accordant ta confiance
sur le choix de ma muse
à l'âge ou d'autres s'amusent.

Tu as sauvegardé le sacré
ce qui faisait mon identité
et qui aujourd'hui
constitue toute ma vie.

Petite maman, tu as vieilli
te confrontant à mes souffrances
oubliant de voir mes joies.

Comment te dire et t'assurer
de toute ma reconnaissance ?

Maman, entends la voix émue
de mon infini MERCI.

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :