Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Ma chère, ma tendre petite maison, voici le temps de nous dire adieu. Je t'ai acheté jeune femme pleine d'espoir et d'insouciance et je te vends mère et épouse pleine de joie mais aussi de crainte.

Tu as abrité tant en moi pour moi; mes doutes, mes peurs, mes chagrins, mes joies, mes rires, mes éclats (de rire et de peines). C'est ici que je me suis marié, tu as accueilli mon premier enfant.

J'ai fini de grandir ici...

A présent il est temps de te quitter. Me voici là, à bientôt donnez les clés que j'ai tant tourné à quelqu'un d'autre. Et cela se fera non sans peine. M'en veux-tu? Non! Car je sais que tu comprends ma décision ...

En te quittant je quitte une partie de moi même que je laisse auprès de toi, je reste là à te contempler, à remémorer tous ces souvenirs...

Le cœur serré, nostalgique, je te regarde...

Je me sens partagée; tantôt heureuse de ce nouveau départ et tantôt en proie à toutes ces craintes qui m'assaillent parfois.

Tous ces doutes, et cette question qui raisonne dans ma tête " ai-je fais le bon choix?"

Au fond de moi je suis heureuse, c'est comme si je quittais ma vie d'enfant pour ma vie d'adulte et on regarde toujours en arrière dans ces moments-là et là, je te regarde et je me dis, je te dis: merci.

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :