Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Les médicaments ne suffisent plus,  le corps et la tête souffrent.

Plus rien ne la soulage.

La vieille dame reste couchée du matin au soir, ne se lève même plus pour ses repas.

Le moindre bruit est un supplice, la douleur fait vaciller sa raison.

Tout l’exaspère,  la fatigue, plus rien n'arrive à lui rendre le sourire, à installer de menus plaisirs...

Les rideaux fermés, la radio condamnée à se taire à tout jamais, elle demande la mort.

Privé de lumière, son corps se fane, son esprit sombre et déprimé, tourne en rond, les images du passé plein la tête.

Malgré une  clé qui n’est jamais tournée, nul n’ose encore franchir sa porte.

Seul le médecin, démuni et désolé d’assister impuissant à ce tableau dur et réaliste d'une triste vieillesse, passe régulièrement.  Depuis des années, il la voit rejeter toute aide, toute compassion, toute visite! Elle met dehors tout qui vient prendre de ses nouvelles.

Elle s'emmure dans une maison fermée à la vie...

 

La maladie est sa maison murée !

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :