Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Je dis au revoir à ma mère devant la porte avec deux baisers, une forte étreinte et la surprise de constater que tout ce que j'avais découvert lors de ces derniers jours ne parvenait pas à modifier notre relation.

Quelques semaines auparavant, lors d'une conversation avec une amie, le voile s'est levé brusquement sur une part d'ombre de l'histoire familiale. J'ai été saisie par son propos. Je l'avais amené indirectement à me faire une révélation dont je ne voulais rien savoir. Ce qui était épars et sans sens s'ordonnait soudainement de façon brutale.

7 ans auparavant, une sœur de ma mère me faisait une confidence. Je ne pouvais l'entendre. Black out pendant 7 ans. 7 ans qui résonne étrangement.

De retour dans ma terre natale, j'ai passé une soirée avec un cousin dont je suis proche. Au fil de la soirée, il a lâché « il y a quelque chose de lourd dans l'histoire de nos parents ». Je n'ai pu me taire. Il n'a pas réagi. Mon propos n'a appelé aucune remarque. Le silence s'est installé.

Ce n'est peut être pas l'unique secret, pensai-je ensuite, mais j'étais fatiguée, très fatiguée.

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :