Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Sur la tranche de mon livre tu t’es abandonnée

l’espace de quelques instants fugaces

où mon souffle s’est arrêté

de crainte de t’effrayer.

Tes ailes transparentes et nervurées à l’allure fragile vibraient

Je t’admirais petite merveille

médusée par ta grâce et ta beauté.

Une pause brève, éphémère

Puis, tu t’es envolée

zigzaguant dans l’air chaud de ce bel après-midi d’été

Ton corps a frôlé au passage l’eau limpide du lac

où tu as plongé ton regard aux milles facettes.

Pour te mirer belle demoiselle ?

Et d’un envol rapide tu as disparu de ma vue

m'abandonnant ravie,

témoin attentif de ces trésors qui nous entourent

Qu’on oublie si souvent d’apprécier.

J’ai fermé les yeux

me suis envolée à mon tour vers ce ciel lumineux de juillet

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :