Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J’ai la mémoire pleine. Pour un ordinateur, c’est grave car maintenant je recrache, je vomis tout ce que l’on fait ingurgiter. Mon propriétaire, un homme de tempérament,

est un mec qui a plein d’aventures sur le net, qui tchatte jour et nuit. Pour lui, toutes les femmes s’appellent Marie. Il multiplie les mails à l’envi des mails doux, gentils, furieux et coquins dans lesquels se cachent parfois les merveilles d’une écriture raffinée ou des perles puisées dans le Petit Perret illustré. Une de ses admiratrices lui a suggéré ou plutôt susurré qu’en lieu et place e mails, il devrait s’attaquer à un roman ou un recueil de nouvelles.

C’est là que j’ai tout régurgité. Il faut bien faire des efforts pour encourager l’art littéraire. Alors, subrepticement j’ai vidé tout le contenu de ma panse ventrue et mon cerveau.

Ce matin, il a ouvert une page blanche et il a commencé par mettre un titre :

Journal d’un corps…

Journal d’un corps de…

Journal d’un corps humain …. de garde…

Là s’arrête le premier jet…c’est dur une page vierge. Sortir des idées sur papier c’est pas la même chose que d’envoyer des courriels. Il a passé des heures devant son écran… Au crépuscule, il abandonne… Il est fatigué… Mal de tête, les yeux rouges !

Dans l’appartement au dessus, les gamins jouent aux cow-boys et aux indiens font un raffût de tous les diables. Ah les sauvages, il finiront pas traverser le plafond.

Mal de tête, un verre d’eau, un comprimé, les yeux posés dans le vague, avachi dans un fauteuil…Soudain la douce sonnerie de son téléphone portable le tire d’un assoupissement léger.

 

-        Ah, Amy, ma fille qu’as-tu à me raconter ?

-        juste aller diner avec toi si tu es libre et puis que dirais-tu de faire un tour au cinéma ?

-        Quel film ?

-        L’Eclaircie !

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :