Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cher Papa Noël,

 

Je dois te dire tout de suite que je ne crois plus au père Noël, mais je t'écris quand même..... on ne sait jamais ! C'est pas pour te demander des jouets : c'est Papa et Maman qui les achètent. Alors, comme ça te fait des économies, peut être tu pourrais me rendre un service. Voilà : je n'ai pas été très sage à l'école, je n'ai pas réussi mon devoir de maths. La maîtresse m'a dit qu'elle voulait voir mes parents à la rentrée ! S'il te plait, Père Noël, est-ce que tu pourrais envoyer une maladie à ma maitresse fin décembre, comme ça elle serait absente et moi j'aurai le temps de me faire pardonner mes bêtises. J'aime bien ma maitresse, alors ne lui envoie pas quelque chose de grave : juste un gros rhume, par exemple.

 

Je ne sais pas où tu habites. On m'a dit au pôle Nord, mais j'ai vu une émission à la télé et j'ai bien vu que c'était pas bien possible d'habiter là bas, ni d'y fabriquer des jouets. Mon Papy m'a dit que vivais certainement dans le ciel. Bon, alors si c'est ça, pour ma maitresse, si tu y arrives pas tout seul, demande au Bon Dieu et au petit Jésus. A trois, quand même, vous devez bien réussir à envoyer un gros rhume !

 

Si tu habites dans le ciel, pourrais tu faire aussi une commission pour moi ? Peux tu dire à Charlemagne qu'il a vraiment exagéré en inventant l'école ! Ca sert à rien ! L'autre jour, je demandais à mon Papy de m'expliquer mon devoir de grammaire, il m'a répondu "c'est loin pour moi, je ne m'en souviens plus". Alors ? Ca sert à quoi d'apprendre des choses quand on est petit si c'est pour les oublier quand on est Papy ? Mon Papy, il est très vieux, au moins 58 ans, eh bien tout ce qu'il a apprit à l'école, y s'en souvient plus ? Maman dit que c'est aussi pour se faire des copains, apprendre à vivre en société, que c'est important pour la "relation sociale". Elle parle bizarre quelque fois, ma maman. Des copains, j'en ai sans l'école : dans la rue, je fais du roller avec tous mes voisins, et des relations sociales, j'en ai au moins 22 au foot, le samedi. J'en ai pas besoin de plus.

 

Voilà, père Noël, tu diras tout ça à Charlemagne, je l'aime bien quand même, mais pour l'école, il aurait pu penser à autre chose ce jour là !

 

Je te promets, Papa Noël, de m'appliquer à la rentrée et d'être plus sage parce que j'ai un petit peu peur de me faire gronder. Je t'embrasse toi, le Bon Dieu, le petit Jésus et Charlemagne.

Lucas.

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :