Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je suis Jeanne, occitane par ma mère, mosellane par mon père, une voyante gitane qui se pavane dans sa caravane comme un iguane à la Havane… ! Oui, c’est moi, Jeanne la tsigane déjantée, celle qui crâne devant les toxicomanes, les héroïnomanes, les pyromanes, les mégalomanes et autres cleptomanes et les plonge dans les arcanes de leur avenir.  Je trépane leurs crânes d’idées profanes,  puis leur sert des tisanes à base de valériane et de cannelle, et un bout de frangipane aromatisé à la banane pour qu’ils planent... un peu d’essence de mirbane mélangé à du chlorure de lanthane ne leur fait pas de mal non plus.

Je suis Jeanne la charlatane, je n’ai pas d’âme ni de soutane romane et ricane dans ma cabane ! Quand le ciel s’emboucane, que gagne la tramontane et que les bugranes se fanent, je redeviens paysanne : je glane le blé, j’encabane, je vanne, je tanne, je nourris les ânes, les canes et les poules faisanes et à l’aide de ma sarbacane, je chasse les lucanes. J’effane le maïs, ramasse les passe-crassanes, je cuisine aussi des membranes de liane ou de platane que je pane sur du pain, le tout en écoutant les musiques persanes lorsque j’enrubanne les organes des âmes égarées ! Ah, j’oubliais, je suis dipsomane aussi et je déteste les tisanes ! Et avec ma meilleure amie catalane et son mari Stéphane, on ricane toujours car elle raconte beaucoup de vannes texanes mais qu’est ce qu’elle ahane ! Il faut dire que c’est une opiomane !

Oui, c’est bien moi, Jeanne la chouanne, je dépanne et courtisane les âmes diaphanes, les mets sous cellophane et les condamne !

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :