Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Romain

 

Son réveil se mit à sonner à 7h30 tapante. Tel un automate, Romain se lève et ouvre les vieux volets aux gonds rouillés qui grincent comme pour exprimer leur mécontentement. Ils auraient besoin d’un peu d’attention. Mais le bricolage attendra car ce matin, le ciel d’un bleu laiteux semble faire la promesse d’une agréable journée ! L’air frais qui entre dans la chambre le vivifie aussitôt. Dans la cuisine Romain prépare une tasse de café et s’installe tranquillement à table, avec le journal du jour adoptant sa position favorite : les pieds sur la table … Si sa mère était encore de ce monde, elle le gronderait surement, comme elle le faisait lorsque il était enfant.  Mais elle n’est plus là, alors il reste dans cette position et apprécie le moment. Son breuvage brulant lui assure un réveil tonifiant.

Sa montre à gousset indique 8h05 … Il est temps de filer à la salle de bains. Après une douche rapide et un rasage méticuleux, il est l’heure de partir pour  ouvrir la boutique. A une semaine de Noel, une grosse journée de travail l’attend.

 

 

Marion

 

Assise à son bureau depuis 6h30 du matin, Marion joue avec son pendentif en forme de cœur, et réfléchis … Elle pense à elle tous les jours. Elle lui manque … Ce collier est le cadeau que sa mère lui avait offert le jour de ses 18 ans. Dans la bijouterie Caroline avait juste dit à sa fille  «  Choisis, prends ce qui te plait, fais toi plaisir, et  cela me fera plaisir … » Marion l’avait écouté, et depuis ce jour, elle essaie de se faire plaisir dès qu’elle le peut …. Mais pour le moment, elle était en panne d’inspiration. Son livre devrait déjà être terminé mais le syndrome de la plume sèche faisait rage … Rien, nada, nothing, rien ne vient depuis des jours, pas une ligne, pas un mot. Elle consulte son agenda et se rends compte que décembre est bien entamé, Nous sommes déjà le 17 du mois. Et il lui manque encore un cadeau pour sa petite nièce. Alors, elle décide qu’il est temps de se changer les idées, prendre un bon bol d’air lui fera du bien. Elle se dirige vers l’entrée, chipant au passage, à la corbeille, une jolie pomme rouge et s’emmitoufle de son bonnet et de son écharpe. Puisque elle est en manque d’inspiration, autant aller faire ses derniers achats de Noel ! La journée promet d’être agréable …

 

La rencontre

 

Le long du boulevard de la mer, Marion marche d’un pas rapide, l’air sec et froid, lui brule les poumons. Il risque de neiger aujourd’hui, pense-t-elle. A une semaine de Noel, les rues commerçantes sont envahies. Sur les trottoirs, il faut se serrer, on y croise, poussette, amis main dans la main, groupes d’adolescents hilares, enfants turbulents, vendeurs ambulants. C’est l’euphorie avant la grande fête ! 

Marion traverse la rue pour aller voir de plus près ce magasin de jouet qui fait angle. Là bas, elle trouvera sans aucun doute, le cadeau idéal pour Chloé. Après avoir regardé un instant la vitrine aux milles lumières et couleurs, elle décide de pousser la porte de cette caverne d’Ali Baba.

Elle est entrée, et il l’a remarqué. Immédiatement, il est conquis par son profil. Romain la regarde ôter son écharpe, puis son bonnet d’où jaillit une cascade de boucles brunes. Il est comme hypnotisé. Il en oublie complètement la cliente qu’il est entrain de conseiller. Après un rapide coup d’œil dans la glace, il se dirige vers elle. Mais Marion ne l’a pas vu, d’ailleurs, elle ne le connait pas. Il l’observe, il est derrière elle, il est près à l’aborder. Mais elle a réglé, et est partie. Il ne lui a rien dit …. Il l’a suit du regard, elle se dirige vers le ponton, là ou les vieux bateaux sont amarrés. Peut être aurait il du l’accoster, lui dire combien elle était belle, mais il n’avait pas osé. 

Marion est heureuse, ce petit chien rouge à roulette allait plaire à sa nièce, elle en était sure. Mais peut être aurait du elle prendre le tigre blanc en peluche … Elle avait un doute maintenant.  Et si elle prenait les deux, finalement sa nièce le méritait bien, elle l’aimait tellement. Marion fait demi-tour, et pousse de nouveau la porte du magasin de jouet.

Marion et Romain se font face, Ils se voient pour la première fois mais ont l’impression de se connaître depuis toujours… Un sourire éclaire leurs visages ….

 

Finalement, la journée a tenue sa promesse, elle allait être très agréable …

 

 

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :