Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le soir bleuté descend doucement sur la mer,

le soleil planté au bout de la péninsule

étale ses rondeurs au rouge crépuscule,

éclairant les récifs, un phare brille au loin .

 

La houle en clapotis vient lécher les écueils,

au large, un grand bateau fait retentir sa corne

tandis qu'au gouvernail, le marin se sent seul,

bercé par les norois et les doux alizés.

 

La mer est en jachère, et retient son haleine,

et remet à demain ses mouvantes cueillettes,

faite d' algues marines et de tremblants lichens

où se cachent le loup et la sombre murène.

 

La mer est endormie, et oublie ses tempêtes

et comme une épousée , va offrir ses caresses,

au ciel pur, au rivage, au sable de la grève

qui la prient de tenir, à l'aube, ses  promesses.

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :