Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


D’abord j’ai joué à la poupée, puis j’ai joué avec sa réputation,

Ensuite, je me suis joué d’elle comme on se joue des lois

J’ai même souvent joué au loto avec son corps apeuré,

Bref, j’ai joué avec elle comme on joue innocemment un pion,

Puis pour en finir, j’ai joué avec le feu…

 

J’ai joué l’étonné, puis j’ai joué l’incompris

Quand le policier a joué de son révolver

J’ai même osé jouer la victime effondrée

Comme on joue le rôle du parfait ahuri

Puis avec talent j’ai joué la comédie…

 

Et me voilà, entre quatre murs, sans mon joujou,

A jouer ma dernière carte…

Mais je n’ai plus de jeu…

J’ai joué ma vie à jouer à l’idiot…

Et aujourd’hui le jeu est bien fini..

 

Avec le juge, j’ai joué sur les mots

Mais à force de jouer au plus fin,

J’ai joué à qui perd gagne

Il a joué de son autorité et j’ai joué de malchance

A jouer sans cesse avec lui au chat et à la souris…

 

Enfin, le jour J j’ai joué des coudes à la Cour,

Mais elle s’est bien jouée de mon déjà triste avenir

Et même en jouant de la prunelle autour de moi

Tout s’est joué pour moi en un seul et même jour

Jeu de mains, jeu de vilain… maudit jouet.

 

Et me voilà, entre quatre murs, sans mon joujou,

A jouer ma dernière carte…

Mais je n’ai plus de jeu…

J’ai joué ma vie à jouer à l’idiot…

Et aujourd’hui le jeu est bien fini…

 

Ca ne valait pas le jeu de briser ma poupée

La vie se joue à deux et maintenant je joue solo

Avec des mauvais gars qui ont aussi trop joué

Mais ils se jouent de moi et je suis devenu leur jouet…

 

Je me suis fait hélas prendre à mon propre jeu,

Je ne veux plus jouer dans la cour des grands

Je préfère jouer aux billes ou au ballon

Plus jamais je veux entendre parler de jouer à cœur…

 

Et me voilà, entre quatre murs, sans mon joujou,

A jouer ma dernière carte…

Mais je n’ai plus de jeu…

J’ai joué ma vie à jouer à l’idiot…

Et aujourd’hui le jeu est bel et bien fini…

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :