Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

   La pauvre laie boit du lait dans un laid pot parmi les vers de terre à coté du verre de son maître. 

 Avec le chœur de l'opéra et d'un cœur heureux, son maître chante l'hymne de la paix.

 Il se lève de bonne heure pour donner du bonheur à ses clients. Ainsi, il achète au port, les porcs aux larges pores pour la cuisine. Dès son retour, il porte un violent coup avec son couteau sur le cou de l’animal. Le sang coule sans arrêt mais lui s’en moque. Les clients sont près de la porte, ils sont prêts  à rentrer dans le bar.

    Chaque soir avant de partir à l’opéra, il rend  visite aux rats qui en ont le ras le bol  de ces raz de marée qui les dérangent .Puis il se rend au puits sur le flanc du puy où il répète trois fois sa phrase magique: ayez foi en Dieu! Avant de manger la foi de veau sur la voie sinueuse en fredonnant à voix basse, les yeux dans l'air comme s'il voit les paroles.

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :