Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« Au clair de la lune,

Mon ami Pierrot… »

-Maman, maman, tu entends ma chanson ? La maitresse a commencé à nous l’apprendre ce matin !

Mais j’ai rien compris à l’histoire !

 

-Il s’agit d’une vielle chanson, et d’une vieille légende, mon fils !

Il parait que ce pauvre Pierrot était amoureux d’une princesse.

Comme elle vivait dans un château bien gardé et qu’il ne pouvait y entrer, il alla s’asseoir sur le croissant de la lune pour lui écrire un mot.

Pierrot était très pauvre, il n’avait plus de chandelle, ni de bois dans sa cheminée, aussi prit-il de la hauteur et la lueur de la lune lui permit de prendre sa plume afin de contacter sa belle.

On ne sait comment il le lui fit parvenir ; d’aucuns disent qu’assis sur la lune, en face de la fenêtre de la princesse, il plia son parchemin de telle sorte qu’avec de l’élan il atterrisse dans la chambre de la jeune-fille.

-Comme un avion en papier alors ?

-Oui, exactement, pourtant les avions n’existaient pas encore !

-Et puis, qu’est-ce qu’elle a fait, la princesse ?

- Elle a trouvé le message de Pierrot, en se réveillant à l’aube.

Il était  endormi sur le croissant de lune ; elle le vit, le trouva beau et touchant.

Alors, elle prit sa harpe et se mit à chanter, une douce et vibrante mélodie  afin de le réveiller.

Pierrot ouvrit les yeux, transi de froid.

Elle lui fit signe et  alla lui ouvrir  discrètement sa porte,  afin  de le réconforter.

-Pour l’Amour de Dieu, venez vous réchauffer mon ami ! lui dit-elle lorsqu’il arriva.

 

Il parait qu’il ne quitta plus le château, et que la lune fut pleine peu de temps après…

 

-C’est une belle chanson Maman !

- Oui mon Pierrot, une très belle chanson !

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :