Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Des jours qui courent,

Les ans défilent,

Une toile se tisse

Les étoiles filent,

Un train qui passe et qui  emporte dans ses entrailles tous nos rêves,

Une vache  broute,

Des moutons paissent, et des chevaux défient le vent,

Dans une cour des enfants jouent

A être grand.

Dans un hospice quelques vieillards  fixent l’instant.

Au  fil des jours, de beaux  nuages s’organisent  en un décor  différent,

La pluie, la neige, la boue colorent nos souliers.

Jour de soleil,

Jour de baignades,

Les blés qui poussent,

Un renard fuit,

Une biche  se cache,

Les chiens aboient,

Un chasseur passe.

De la fumée parfume l’air environnant,

Qu’elle bonne odeur,

Odeur de  soupe, de croissants chauds,

Le  cinéma du mercredi,

Marchand de glace, pop-corn qu’on croque

Rires  et larmes se succèdent,

La vie qui passe,

La paix, la guerre,

Des mains qui prennent,

Des mains se tendent, d’autres se dressent,

Des mains qui donnent, d’autres caressent,

Un vol d’oiseaux,

Une cigogne me toise du haut de son toit ,

Un aigle  me salue,

Un écureuil court dans les branches d’un pin géant.

Ton visage dans le miroir,

Un album de photos

Le film de ma vie,

Des mots griffonnés de ci de là,

Un livre, quelques peintures,

Un amas d’objets accumulés au fil des ans.

Une église, une mosquée, un temple, une synagogue

Des gens qui prient, d’autres qui crient et toi qui chante.

Faire son devoir ou laisser faire,

Gagner sa vie ou tout quitter,

Être ou paraître

et toi tu chantes.

Passé, futur proche ou lointain jouent à l’unisson   

une musique qui nous éloignes de cette présence à chaque instant

La vie, la mort se succèdent

craquement de feuilles,

souffle la bise

Effet mer,

La vague t’emporte

Dans un ressac tu reviens

C’est un début ou une fin

Nulle ne sait si ça commence ou ça fini

Et la ronde recommence.

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :