Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

C’est l‘été,

Jusqu’au soir le soleil a trainé son ennui

Sur la petite ville mélancolique.

Amusons-nous avant d’aller dormir, dit-il

Aux nuages qui s’effilochent mollement

Allumons un feu d’artifice dans le ciel

Orangé, rouge cramoisi, jaune doré

Eclaboussez de vos couleurs

Les façades ternies des maisons grises.

La ville ainsi parée resplendit

L’ambiance s’électrise

Les habitants s’animent

Les visages s’illuminent

Le soleil célèbre la fin du jour.

Mais la nuit implacable surgit,

Elle avale les couleurs de la fête

La ville disparait dans l’ombre.

Les ombres floues des derniers noctambules

Dansent dans l’obscurité.

C’est la nuit et le moment de rêver.

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :