Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Elle tenait la tige dans sa main à la peau si frêle.

 

C'était un matin d'automne d'une douce fraîcheur. La pluie de la nuit avait laissé une vapeur enivrante que les effluves floraux se servaient comme tremplin afin de venir titiller les cellules olfactives de la vieille dame. Tous ses sens devenaient alors en éveil.

 

- Vois comme cette rose hybride est magnifique dans sa robe opaline, dit doucement Rose Latendresse à son amie de longue date en lui faisant son accolade habituelle. Cela lui faisait tellement de bien. Et à l'autre aussi. Elle en était certaine. Aucun doute possible. La merveilleuse chaleur qui irradiait dans tout son corps en devenait l'ultime certitude.

 

Elle venait de fêter ses quatre-vingt-douze ans la semaine dernière.

Toujours agile physiquement, ses pensées demeuraient claires, car elle possédait encore ce cadeau béni de l'innocence de l'enfance. Son cœur et son esprit s’émoustillaient devant toutes traces de vie. Ses yeux bleutés habillés de cette vive lumière de la vie intellectuelle active en disaient beaucoup sur sa longue vitalité. Elle avait cependant un peu plus de difficulté à avancer de la manière dont elle le souhaitait dans sa tête. Les connexions nerveuses entre ses neurones aimaient bien lui jouer de vilains petits tours, comme elle se plaisait à expliquer.

 

Une légère courbure dans sa colonne laissait deviner son âge avancé et peut-être aussi le poids des années passées à sauver les apparences. Car, malheureusement pour elle, dans l'échelle de ses valeurs, son fils Gautrand, fidèletrublion notoire lui ayant causé d'innombrables soucis, tenait le haut du pavé. Voilà pourquoi, ne pouvait-elle s'empêcher de le protéger, bien qu'il pose des gestes irréprochables, et ce, même contre la toute sainte logique qui aurait pourtant dû la guider et la rendre plus sage, plus prudente. Son dos accumulait tous ses tracas sans qu'elle le sache. On le voyait bien, elle se courbait imperceptiblement davantage chaque jour.

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :