Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Rose était la vapeur

Effluves sucrés,

Rubans nacrés de la pâte, toute en courbures.

Ici ni hybrides parfumés, ni  sucs  colorants.

Du chaudron s’échappaient en bulles opalines,

Des promesses odorantes, merveilles cristallines

Aiguisant nos sens,  échelle incomparable de saveurs.

Aucun trublion à  cette volupté,

Retour à l’innocence de l’enfance.

Un instant, la vie mise en accolade,

Redécouvrir la sensualité

Du tiède et moelleux berlingot.

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :