Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

Le photographe a –t-il attendu, cette photo est –elle le fruit du hasard ?

Combien de gestes démultipliés a-t-elle dû faire, en maîtriser leurs incohérences, pour apparaître ainsi, frange et cheveux mi-longs raides encadrant un long visage osseux, barré d’un merveilleux sourire qui monte jusqu’à ses yeux.

Elle est là, tellement présente, que l’on ne voit pas  ce fauteuil d’infirme,  son autre corps.

A-t-elle posé ? Efforts pour rester bien droite, elle dont le corps se disloque, à chacun de ses gestes, pourtant anodins.

Tant de questions, pour moi, valide et debout sur mes deux jambes…mais bien sûr, elle vit, elle est vivante, elle est comme moi.

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :