Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Souvent je vais dormir dans la lumière du soleil.

 

Alors, sous mes paupières closes,  ressuscite encore

 

Et inlassablement,  la forme de ton corps,

 

La couleur de ta peau aux reflets mordorés.

 

Et puis, dans  mes pensées tes cheveux me caressent

 

Et je pleure en silence des larmes bien amères

 

Car tu es devenu maintenant et pour toujours

 

La bas ensevelie, froid comme la pierre

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :