Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Elle avait beau remonter dans ses souvenirs

Elle ne se souvenait pas d'un vieux jouet adulé

Seulement de ces fabuleux et radieux avenirs

Qu'elle imaginait du fond d'un vieux fauteuil en osier

 

Les brins de saule dorés s'entrecroisaient en solides tresses

Bien installée elle devenait princesse

Elle jouait à Cendrillon, à la Belle au Bois dormant

Lovée, calée, recroquevillée  douillettement

 

Le rotin séché craquait au moindre petit mouvement

Mais dans sa tête c'étaient comme un murmure

Le bruissement du vent, les pas du Prince Charmant

Echappé des ses lectures pour l'emmener vers de grandes aventures

 

Perdue dans ses pensées, la tête aux creux des mains

Elle revoyait ce confident des temps anciens

Transformé le temps d'un songe en trône blanc  

En siège royal aux couleurs d'or et d'argent.

 Et puis elle sursauta comme dans le passé

Quand  maman criait "tu ne peux pas te bouger".

Les enfants ricanaient et la secouaient pour la ramener à la réalité

"maman, maman, on a faim, arrête de rêver.

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :