Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

C’était son jouet le plus symbolique

Un ours en peluche, vieille relique

Compagnon d’une enfant mélancolique

Dont la jeune vie n’a rien d’angélique.

 

Qui pourrait dire ce que l’ours endure

Avec le petit frère et ses morsures

Ou les coups qui déchirent ses coutures :

La fin de l’enfance est une cassure

 

Pourtant c’était un cadeau de grand-mère

Bonne et douce quand la vie est amère :

D’une caresse éloigne les chimères…

A huit ans le bonheur est éphémère.

 

Non ce nounours n’était pas superflu

Mais elle ne le verra jamais plus

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :