Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

La magnifique casserole en cuivre que ma Grand-Mère astiqua avec amour, à tous les jours de sa longue vie, trône aujourd’hui sur le manteau de l'âtre, dans le grand salon d'hiver.

Bien campé sur mes deux pieds ancrés dans la moquette caramel à poils ras, où nul sparadrap ne peut passer inaperçu, c'est avec une joie renouvelée, qu'à mon tour, à chaque semaine, je chatouille cet objet de mon petit linge bleu. Il brille alors d'un éclat particulier. Et j'y vois parfois se refléter les yeux couleur noisette d'Anna et aussi le sourcil relevé d'un homme aux cheveux plus que grisonnants, à se demander s'il rêve encore.

Et oui, mamie se prénommait Anna. Anna, comme dans le si beau film: Anna et le Roi.

Et me voilà à l'automne de ma vie à me redire régulièrement que cette dernière, malgré ses aléas, ses nombreuses avenues parsemées d'embûches, fut plus que remplie de joie et de petits bonheurs. Et ma mamie et sa casserole, somme toute, en sont les deux synonymes préférés.

Voilà pourquoi aujourd'hui, j'ose avec l'affichage de ces mots sur l'écran de mon iPad, faire l'éloge d'une femme présente encore dans mon coeur.

Merci Mamie chérie.

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :