Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les quinze kilomètres qu’il fait ce matin ne lui pèsent d’aucun poids, bien au contraire, chaque pas est un soulagement, plus il court, mieux il respire.

Il a vraiment besoin de s’oxygéner, voilà bientôt une semaine qu’il galère chez lui, sans téléphone, sans connexion internet – tout est en panne – et aussi sans sa femme partit faire un stage professionnel à Saint perpette. Ça fait beaucoup pour un seul homme ! Il a bien été obligé d’affronter la solitude comme d’habitude, d’autant qu’il côte à Pôle-emploi une fois par mois sans guère d’espoir de trouver chaussure à son pied ou plutôt boulot à sa convenance. Monsieur est difficile !

Alors, quand il s’ennuie comme aujourd’hui, il court, il ne sait pas après quoi, mais il court. Ou plutôt, si…il s’est mis en tête de faire le marathon de New-York ! Eh, oui ! Il y en a qui ont de l’ambition ! Et lui, il en a encore plus que tout le monde. Il lui manque simplement l’argent pour se payer le billet d’avion !... et sa femme, qui est la seule à travailler de la famille, n’est pas décidée à débourser le prix du billet pour qu’il aille se défouler sur le bitume new-yorkais ! Dans deux jours elle va rentrer de son stage et il se demande comment il va bien pouvoir la convaincre à plus de largesse ? Il est prêt à tout pour y parvenir…il serait même prêt à taper une lettre d’embauche reçu d’un employeur « bidon ». Oui, mais ! Il n’a pas internet, alors comment va-t-il faire pour avoir une lettre type. Il ne saurait pas la faire sans cela, ensuite à bien y réfléchir, Il a quelques doutes sur la réussite. Il l’a déjà utilisée une fois, sans qu’elle s’en rende compte, ça avait marché, mais au moment la couleuvre était moins longue à avaler ! Il s’était agit à l’époque d’une babiole et il avait simulé un appel à la dernière minute du pseudo-patron lui indiquant que la décision de l’embaucher avait été annulée. Au moment, la dépense avait été faites sans possibilité de revenir en arrière, alors elle avait cédé, à contrecœur, mais elle avait cédé. Là il en va tout autrement, c’est beaucoup plus gros !

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :