Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce matin, le crachin.

Soudain, un rayon de soleil,

Prémices de tous les délices,

Déchire la grisaille.

Apaisé, le vent

Se fait bouffon, d’un coup de chiffon

Efface les nuages.

Dans la ramure qui murmure,

S’installe la vie,

Soupirs et sourires mêlés.

Les engoulevents, quittent l’auvent,

Survolant le paysage océanique,

Amphithéâtre noirâtre.

Le beau temps ouvre une nouvelle page

Ecrivant le rythme horizontal du journal

Décidant des marées.

Des copeaux rougis enflamment les vagues.

Une explosion lointaine, mille feux,

Déclinaisons de tous les vermillons

Signent l’apothéose de la fin de ce jour.

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :