Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le passe-temps dit au temps qui passe :

- calme-toi, pose-toi un peu, prends le temps de jouer avec moi !

- tu n'as rien compris, je n'ai pas le temps, je dois passer, filer,
sans m'arrêter, c'est mon destin...

- dommage ! tu ne sais ce que tu perds..

- si, je sais ce que je perds : je perds mon temps !

- ridicule ! tant pis pour toi, je connais plein de moyens de passer le temps !

Le passe-temps se mit alors en selle sur son passe-temps favori : le cheval du temps ! Il chevaucha les plaines et les vallons qu'il inventait sur son passage, fit une superbe escapade au 19 ème siècle dans la peau d'un vieux chef Indien aux pouvoirs extraordinaires ; puis il se projeta dans le futur en en rien de temps, se retrouvant seul en proie à des envahisseurs extra- terrestres dont il ne fit qu'une bouchée grâce à son cheval magique dont les naseaux crachaient le feu le plus puissant de l'univers ! Enfin, on l'entendit crier comme un fou :
"Bonjour les nuages, essayez de m'attraper, je vais plus vite que vous ! ".

Le temps qui passe regarda un moment le passe-temps tourner en rond dans sa chambre sur son balai de bois, puis il sauta par la fenêtre et disparut sans se retourner. L'écho d'un rire cristallin bruissait encore à ses oreilles tandis qu'il quittait à jamais son enfance.

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :