Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un matin, je suis né

 

A la vie. J’ai crié !

Le sablier du temps

Alors s’est enclenché.

 

 

Au début, lentement,

Le sable s’est écoulé.

J’ai grandi doucement,

Enfant émerveillé.

 

 

Puis, je fus impatient

D’atteindre mes vingt ans.

Mais, le temps, inconscient,

S’étirait. Le forban !

 

 

Pourtant, voilà qu’un jour

J’ai passé les trente ans.

Deux enfants, des amours,

Occupaient mes instants.

 

 

Et le temps qui antan

Refusait de passer,

S’est enfui brusquement

Sans vouloir s’arrêter.

 

 

Le temps s’en est allé

Ainsi que mes enfants.

Je suis seul, désormais,

Et n’ai plus de mordant.

 

 

Le dernier grain de sable

Va bientôt s’échapper.

Je mourrai, misérable,

Le cœur plein de regrets.

 

 

Que n’ai-je profité

De chaque heure, chaque minute !

Mon temps fut gaspillé.

C’est trop tard... Et puis, zut 

 

!

 

 

 

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :