Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

Le temps qui dégrade et ronge tout ce qu'il côtoie

Tous le monde le vénère comme un dieu

Tout ceux qui le haissent et tout ceux qui le vouvoient.

 

 

Je fais partie de cette première catégorie

Qui le hait et qui a peur du temps qui passe

Oui, aujourd'hui, j'ai peur, peur que tu me remplace.

 

 

Combien de temps me faudra t-il avant de te revoir?

Chaque minute qui passe se plante entre nous

et jète un peu de cendre sur le bleu de ton regard.

 

Je sens comme ton souvenir se noie

dans les paroles sans valeur

Dans les couleurs du temps, du roi.

 

 

Le roi, le roi, c'est lui,

impérial et sans palais

De jour comme de nuit.

 

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :