Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tu ne m'as pas donné la vie
mais seulement transmis..
Issue de la Mère Divine
c'est d' Elle que je suis orpheline
quand ton coeur sans le savoir
me met au désespoir.

Y as-tu jamais songé
mère esseulée ?

Mince est ton pouvoir
reine de la Nuit
masque de Lune Noire
où le vide se réfléchit
car je m'en remets au ciel
pour recoudre mes ailes.

O femme apocalyptique
vivant dictionnaire
de mots catastrophiques
qui font trembler la terre,
n'as-tu jamais rêvé
pour ton enfant mal-aimé
d'un tout autre langage ?

Une berceuse, une comptine
une chanson enfantine
qui dirait : "mon enfant, bon courage !"
Qui dirait : "mon enfant
mon amour t'accompagne
sur ce chemin de tourments
console-toi sur mon coeur
avec moi, renverse les montagnes
cherche le bonheur !"

Qui dirait : "ne désespère pas
moi, j'ai confiance en toi
jusqu'à mon dernier souffle
et par delà la tombe
quoique tu entreprennes
mon enfant, je t'aime...

Mon rôle est de t'aimer,
t'aimer encore
m'émerveiller de ta beauté
de ton immense sagesse
qui m'enseigne dans la tendresse
ces vérités que j'ignore...

Je n'ai pas besoin de te toucher
pour te voir, de t'entendre
pour être à l'écoute de toi.
Mon amour traverse le temps et l'espace
tu n'en manqueras jamais
je te le promets...

Dans la douleur je serai là
dans la joie, j'applaudirai

Je serai ton miroir
reflétant le "vrai" de toi
c'est-à dire l'inconnu pour moi :

TOI !".....

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :