Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pardon maman, aujourd'hui je sais

que ce que je savais n'était qu'utopie

et entre tes larmes et entre mes regrets

mes rêves se sont perdus à l'ombre de la nuit

 

Pardon maman, enfin je réalise

que tous tes mots étaient mes vérités

et comme l'aube qui maintenant se cristallise

auprès de toi, je me suis éveillée

 

Pardon maman, ma vie n'est qu'une épave

je te lance l'appel d'une femme blessée

lorsque la vie dérape dans un monde sans âme

c'est ton coeur qui se peint en paradis nié

 

Pardon maman, si tes rêves ont pris fin

je n'étais qu'une enfant au sein d'une vie meurtrie

seule dans l'absolu, tu m'as tendu la main

et j'ai enfoui mon rêve au fin fond de mes nuits...

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :