Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vous me découvrez par hasard, entre les pages d’un livre,

Vous y posez le regard curieux de ce que je délivre.

La tentation brûle vos doigts, vous ne pouvez vous retenir

De les poser poisseux sur moi, de voracement me lire.

 

 

Quel secret vais-je révéler, tatoué sur ma fibreuse peau

Qui va ainsi vous conférer un statut autrement plus haut ?

Une déclaration d’amour, ou la cachette d’un trésor ?

Le mystère du premier jour, ou la divulgation d’une mort ?

 

 

Vous déchiffrez le message, bijoux d’encre m’enguirlandant :

Vous peinez avec mon âge, n’entendez rien au style pédant

Employé par les amoureux qui résistèrent à leur flamme

Préférant être victorieux en succombant sous les armes.

 

 

 

Votre déception est grande, à l’image de votre espoir

Vous vous voyiez de par la lande et acclamer votre gloire.

Mais certaines lettres demeurent à tout jamais des énigmes

Dont la clé dépend de l’auteur, et de celui qu’il désigne.

 

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :