Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je me souviens lorsque que j'habitais au boulevard du temps qui passe dans la ville de Montélimar, je vivais avec Fernande. Nous étions comme les amoureux des bancs publics.

Un jour, je lui offris les lilas d'une entière saison, c'était lors de l'enterrement de Verlaine et sauf le respect que vous dois, nous le pleurâmes… mais mourir pour des idées nous ne le comprîmes pas. Alors au pied de mon arbre, je décidais,  d'inviter la  bande des gens qui sont nés quelque part et nous évoquâmes la mémoire de cet immense artiste…

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :