Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Elle,

Sa voix me noie, me sauve, m’entraîne

Dans le monde des âmes incertaines,

Dans son histoire, ses racines, sa gestuelle

A corps perdu, à cœur rebelle,

 

Elle,

Se joue de la vie, de l’amour, de la mort

De nos incessantes haines, de nos remords,

Comme une blessure intemporelle,

Toujours digne, belle, fière et sensuelle.

 

Elle,

N’a d’ombre que ses pas de danse

Douceur, violence, noblesse et décadence,

Accents tragiques, obscurs, d’un rituel

Autant de résonances graves et solennelles.

 

Elle,

De fougue, de feu, d’un flot de sang,

De ventre, de tripes, du peuple gitan,

Racée, authentique, émotionnelle,

S’ancrant à la terre brûlée par le soleil,

 

Elle,

Dont les hanches aux mouvements saccadés

Et les bras, avec grâce, entrelacés

Déchirant de son regard enflammé le ciel

Elle, mon ombre, ma liberté, mon éternelle...

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :