Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je me demande si j'ai oublié le chat chez Pierrot… Et le gaz ? Est-ce que j'ai arrêté le gaz… Je ne sais plus… Ma tête… Ma pauvre tête… Tiens, de la fumée, jolie fumée, petite fumée qui volète, volète cheminée, c'est la cheminée, où est la cheminée, fais du feu dans la cheminée je reviens chez nous tsoin tsoin, c'est que je suis fidèle moi madame, oui fidèle justement, j'ai beaucoup de tendresse pour mon petit logis mimi cracra l'eau elle aime ça tant pis si ça mouille je fais des patouilles… On va vous enlever les ovaires, qu'ils m'ont dit. Une multipare comme vous, ça n'a pas d'importance, c'est fini maintenant. Qu'est-ce qu'ils en savent si ça n'a pas d'importance ? Foutues certitudes des toubibs et je les emmerde. Pardon, maman, je ne dirai plus de gros mots. Non maman, ne tape pas, maman, s'il te plaît, maman. Aie… Ma tête… Ma pauvre tête… Solstices dans les prés fleurissent fleurissent solstices dans les prés c'est la fin de l'été… Mais qu'est-ce que j'ai ? Qu'est-ce que je dis ? Quelle incohérence… Quelle accointance… Incohérence ? Accointance ? Plouf plouf, ça sera toi qui t'y coll'ras… Accointance… Non, ça y est, j'ai trouvé ! Transparence ! C'est transparence ! Je suis transparente irisée comme une bulle de savon je vais m'envoler en toute légèreté insoutenable de l'être et de l'avoir froid j'ai froid mon dieu quel froid au secours… Au secours !!!!! Couvrez-moi par pitié !!!

-        Voilà Mme Martin, voyons calmez-vous. Voilà, je vous fais une petite piqûre en attendant le docteur, il ne va pas tarder. Voilà, c'est bien, restez allongée. Reposez-vous, je suis là. Voilà, voilà…

-        Le cas ?

-        Bonjour, Docteur. Voilà, il s'agit de Mme Martin. Elle a été amenée ici il y a environ une demi-heure. Elle a une grande balafre sur la tête qui a commencé à bien cicatriser. Les symptômes sont équivoques. Voilà, peut-être s'agit-il d'une malade maniaque ou dépressive ou d'un alzheimer ou d'un abus de toxiques : il y a de l'assuétude chez cette personne, voyez les nombreuses traces de piqûres, voilà. L'ambulancier a précisé qu'elle habite une masure au carrefour de Chambrun mais qu'il l'a trouvée sur la route de Bordens voilà, ce qui fait un long périple pour une femme dans cet état de santé. Voilà, je viens de lui faire un sédatif léger en attendant votre arrivée, elle était très agitée. Voilà.

-        Examen au bloc dans 5 mn.

-        Voilà, voilà.

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :