Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La lune est lourde  comme un œuf pondu dans un arbre  quelque part au Canada.

-       Larme de lune, qui cassera ta coquille de chandeleur et à défaut de sirop d'érable qui trempera son pouce dans le miel d'acacias ?

 

Toute à son coupable commerce la lune, péripatètienne, se laisse souvent surprendre par l'aube. Lorsqu'elle regarde l'heure à son ombre vite elle se  met à courir vers l'horizon et disparaît oubliant, comme Cendrillon, un soulier de vair au milieu de la rue.

 

 

De cette triste vie il ne reste que quelques traces de pas dans la neige et le souvenir anthracite d'un chapeau d'un monsieur qui suivait l'enterrement.

 

Larmes de cire ou lueur d'espoir ? Hélas il s'est pendu hier au soir de dettes perclus. Il restait pourtant 5 sous de chandelle qu'aurait pu saisir l'huissier et qui brûlent pour rien. Pourquoi ne se pend t'on pas dans le noir ?

 

 

Plus il buvait et plus l'heure de l'apéritif approchait, coutume tropicale. A l'heure de l'orage le verre était vide la tête  pleine d'éclairs.

 

 

Le tambour des touaregs martelait dans sa tête, le tambour de la mort.

 

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :