Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aujourd’hui est un grand jour, je vais passer un petit test d’écriture ; pourquoi « petit » je ne sais pas, c’est un mot que j’ai beaucoup entendu, enfant, et je l’aime bien. Il y a peu de personnes avec moi mais je n’en mène pas plus large que les autres, on attend là, comme des piquets, les lèvres figées dans un demi-sourire qui se veut décontracté mais ne l’est pas du tout. On entre dans la salle, chacun choisit une place et on attend, encore, que la consigne arrive. Ah, la voilà… c’est parti.

         Alors, voyons. Papier, crayons, dictionnaires, concentration. Que nous dit-on ? Ecrire un texte avec cette liste de mots ? Soyons méthodique, alors. « Trahison »… « Action de trahir », elle est bien bonne celle-là !! Je poursuis « action de livrer ou abandonner quelqu’un à qui l’on doit fidélité ». Bon, d’accord, j’ai compris. « Réveil », facile, je sais ce que c’est j’en ai horreur, surtout le lundi !! « Purger », « se débarrasser d’une chose gênante, mauvaise », oui, bon, comme le chat quoi !! Quelle manie de se purger au beau milieu du couloir, de préférence la nuit… boule de poils et compagnie… « Minerve », « mythologie Romaine, déesse identifiée à l’Athéna des Grecs, déesse de la raison, des Arts et des Sciences ». Ouh là là ! Ca se complique, là ! Je croyais que c’était un truc médical, moi !! « Saturne », « mythologie Romaine (encore !), Dieu des semailles, identifié au Cronos grec, Dieu de Temps ». Je sens que je vais avoir du mal à me dépêtrer de tout ça, des Dieux, des Déesses et j'en passe… Allez, mon gars, con-cen-tra-tion !! « Annihiler », anni quoi ?? Mais bon sang, je me suis lancé dans un mélo de quel genre, moi ? « Réduire à rien, rendre sans effet ». Eh ! Mais c’est ce qui va bientôt m’arriver si ça continue, quelle angoisse !! « Ebauche », « première forme, encore imparfaite que l’on donne à une œuvre d’art ». Je ne sais pas si je ferais une œuvre un jour mais l’ébauche en est encore bien loin, ça c’est sûr ! « Statuette », « petite statue » peut être ? Oui ! Je me sens moins bête d’un coup, ça fait du bien !! « Vachardise »… qu’est-ce que c’est que cette histoire ?? J’ai beau secouer le dictionnaire, il n’est pas dedans ! Alors là, c’est la fin des haricots si les mots que je ne connais pas disparaissent du dico !!  Maman !! Au secours !! Réfléchis, t’es pas si ballot, mon petit père… Un vachard c’est quoi, quelqu’un de méchant, non ? Logiquement, la vachardise c’est la méchanceté. Bon, on dira ça comme ça ! « Flambée », « explosion d’un sentiment violent ». C’est moi… !! Je suis une flambée à moi tout seul, j’ai chaud, j’ai froid, j’ai peur, je panique, si ce n’est pas une explosion, je n’en suis pas très loin !

         Bon, je me lance…

         « Dés le réveil, le petit homme se sent rempli d’une énergie exceptionnelle. En quelques minutes il avale un semblant de café, grignote une vieille tartine et se passe le visage à l’eau glacée afin de purger son esprit des pensées nocturnes et des songes brumeux. Il enfile sa blouse miteuse et sans forme, attrape sa palette de peinture, ses pinceaux et se plante devant le chevalet qu’il a tant de fois maudit. Aujourd’hui, il est hors de question de se laisser annihiler par une inspiration cruelle qui se délecte de trahison, vachardise sournoise. Finie pour un temps la flambée de haine et de désespoir qui le hante trop souvent ! Il lance, furibond, de grands coups de pinceaux, étale les couleurs dans un ballet de gestes démesurés et de mots incompréhensibles. L’ébauche se peaufine et petit à petit, jusqu’au soir, il peint enfin ce qu’il voit en rêve. A la nuit, seulement éclairé de malheureuses bougies, il s’arrête soudain et se fige tel une statue de cire, ébouriffé, essoufflé. Il contemple sa toile. Face à lui, Minerve et Saturne se regardent au milieu d’une végétation luxuriante. Alors seulement, il signe son œuvre en fines lettres noires et pour la première fois depuis longtemps, il sourit. »

         Je pose mon stylo, prends une grande goulée d’air et moi aussi, je souris…

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :