Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Clara et Lisette se la coulent douce. Le bel après-midi d'été inonde la terrasse d'une chape de lumière aveuglante au point d'en être suffocante.

Assises sur le rebord de leur nouvelle piscine, elles devisent de leurs voix fluettes et hautes perchées. Cette chaleur les réjouie car elle fait fleurir à foison de multiples odeurs enivrantes tant elles sont fortes.

Pour elles, c'est un délice, elles en raffolent. Clara laisse nonchalamment la plante de ses pattes flirter avec la surface de l'eau et s'amuse des ronds occasionnés sur la face plane. Lisette papote inlassablement, comme à son habitude, narrant ses aventures vécues l'hiver précédent, au chaud dans les replis de la décharge municipale.

La jeune Clara prête de moins en moins attention aux palabres de la vieille carne qui radote de plus belle et se laisse absorber par le jeu des anneaux ondulant gracieusement sur l'onde. Il n'en est pas moins que les gazouillis effrénés de sa comparse commencent à lui en mettre plein la trompe. C'est lassant. Elle ne s'arrête donc jamais celle-là ?

Une bulle d'aspirine serait la bienvenue. Se disant que les vœux ne s'exaucent guère, Clara soupire. C'est là qu'une odeur poissarde de transpiration l'a met en alerte. Elle relève la tête, ses centaines d'yeux suivent le mouvement du bras qu'elle évite de justesse, prévenue par le vent odorant.

Lisette, toute absorbée par son monologue ne remarque rien, si ce n'est la chute de l'énorme cachet effervescent qui plonge brusquement devant elle. L'effet de surprise lui est fatal. Alors qu'elle trempe négligemment ses pattes arrières, elle se retrouve agressée par les explosions de milliers de bulles provenant du volume aqueux, perd l'

équilibre et disparait dans les remous.

Carla, effarée, contemple la scène sans pouvoir intervenir auprès de son amie. Enfin son amie, c'est vite dit. Cette vieille mouche ingrate et bavarde aura finalement succombé d'un orage dans un verre d'eau. C'est sur cette réflexion que Carla s'éloigne, sans oublier au passage de gober une bulle du précieux et salvateur sésame qui d'office lui soulage les nœuds-Rhône…

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :