Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


C'était en décembre, la nuit était d'encre et l'orage taguait le ciel d'éclairs !

Y'avait de l'électricité dans mon sommeil et mes idées s'électrocutaient,

Fallait qu' j'évite de péter les plombs, le court-circuit m' guettait,

Dans ma tête, il  tempêtait des mots tonnerre, une vraie perturbation !

Un arc en ciel d'efferalgan au fond d' mon verre, ça  ferait l'affaire !

C'était pas la clef des songes, j'me faisais pas d'illusions,

J' voulais juste éviter la foudre et dériver le courant en inspiration !

 

Alors j'ai pris ma plume et trouvé du papier,

J'ai allumé une bougie et regardé au plafond,

Mais au p'tit matin, c'était le désert sur mon canson !

Mon mal de tête est revenu et j'ai bien cru devenir marteau !

Mes idées, toussées par le vent, s'étaient toutes envolées,

J' les avais regardées se faire la malle, c'était vraiment beau,

Elles ont  atterri sur la lune !  J' t'assure ! C'était pas un mirage,

Faut dire qu'elles voyageaient grande classe,  en chaussure de nuages !

 

J'étais en manque et tellement vénère qu' j'ai pris la fringale,

Mais mon frigidaire de célibataire, c'était pas Pigalle,

J'ai pas hésité, j'ai attrapé « chapeau melon » c'est le p'tit nom de ma chapka

Et malgré la neige et le froid, j' suis descendu acheter des œufs et d' la vodka

J'vais pas te mentir, j'ai pas vu éclore mes mots cette nuit là,

Mais les fleurs, j'te jure qu'il m'en a poussé tout un plat,

Je me suis fait une orgie de beignets d'acacia !

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :