Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'en avais mare de broyer du noir !

Je me suis dit, "allez bouge toi un peu, c'est quand même pas la mer à boire" !

J'ai cette manie de rester toujours le cul entre deux chaises ! Le problème, c'est que chez moi il n'y a que des bancs !

J'en avais vraiment gros sur la patate, et il fallait que je sorte. Aller prendre l'air, passer entre les gouttes. Sauf qu'il ne pleuvait pas !

Le mufle, il m'avait raconté une histoire à dormir debout, en me faisant ses yeux de merlans frits ! Tu parles, je n’étais quand même pas née de la dernière pluie, et je n’allais pas rester les bras croisés à me morfondre ! Non, il me fallait reprendre du poil de la bête, sinon il ne me restait plus qu’à me taper la tête contre les murs. Oui, mais les murs n’étaient que de poussières, alors …

Alors je n’allais pas attendre que les poules aient des dents, où qu’il me tombe le grand amour par l’opération su saint esprit !

Je me suis décidée et j’ai pris le premier train pour nulle part. Je me suis arrêtée dans un village avec un drôle de nom, un nom à coucher dehors avec un billet de logement ! Au début les gens m’ont observé du coin de l’œil, mais ils m’ont très vite adopté.

Depuis, je ne fais plus de rond de jambes, ni des plans sur la comète. Depuis, je vis en brûlant la chandelle par les deux bouts.

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :