Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Il faut écouter... Parler, écouter, écrire, tout ça est évidemment la même chose. Les tableaux s'écoutent aussi. Ils sont faits pour être vus mais plus encore pour être écoutés."     

Philippe SOLLERS

 


Dans le tableau de Magritte, la clef des songes (ci-contre), aucun titre ne correspond à l’objet qu’il désigne. Magritte aime à jouer sur le fait que l'image d'un objet n'est pas forcément l'objet lui-même.

Dans le premier de ces six cadres, en haut à gauche, un œuf tout blanc a pour titre l’Acacia. En dessous, un chapeau melon noir est nommé la Neige. Dans le troisième cadre, un verre vide, peint avec de nombreux effets de lumière et de transparence, s’appelle l’Orage. En haut à droite, une chaussure de femme, noire et à talon, est titrée la Lune. En dessous, une bougie blanche, allumée et presque entièrement consumée, se dénomme le Plafond. Enfin, dans le sixième cadre, en bas à droite, est représenté un marteau ayant pour titre le Désert. Ces objets sont peints comme s’ils étaient hors de leur contexte d’utilisation habituelle et semblent n’avoir à priori aucun rapport avec leur titre.

EC vous demande de choisir un de ces 6 cadres (un cadre par texte que vous écrirez) et de relier l’élément avec son titre.

A partir de là, vous écrirez un texte, de forme libre, qui devra relier les deux éléments entre eux, de façon logique et naturelle de sorte à donner un sens au jeu des images et des écrits.

Merci de préciser dans votre envoi le cadre choisi.

A vous lire,

Nanou

 

 

 

 

Tag(s) : #Propositions antérieures
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :