Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Ami, cache ta vie et répands ton esprit

Le poète Zintra, cet avis n’avait pas suivi,

Au cœur du « K », un soir il rendit des comptes

A ceux dont il s’était nourri faisant fi de la honte.

 

Au sommet de la gloire, pompeux et vaniteux,

Tout juste récipiendaire de lauriers dérobés

Au sang, aux larmes, aux drames des malheureux,

Le poète Zintra reçu les comptes qu’il lui faudrait payer.

 

Au moment de franchir les portes magnifiquement dorées

De l’hôtel  luxueux où brillent, effrontées, les lumières

Léchant d’épaisses moquettes pourpre aux pieds des Majestés

Le poète douta des douceurs matérielles et s’avança, moins fier.

 

Susurrant des rêves de puissance  sur l’échine des murs vernis d’ambre

Les voix basses accompagnèrent Zintra jusqu’à la porte de sa chambre.

Sous une célébrité ruisselante dans l’éclat des couloirs,

Le poète se sentit subitement aussi seul qu’un  rat noir.

 

De la tête aux pieds, le poète Zintra se sentit malheureux.

Baignoire d’archiduchesse, souvenirs frelatés orgueilleux,

Laissaient en lui un trou béant, peu à peu élargi,

Qui devint aussi sombre que les taches d’encre de la nuit.

 

L'homme l’attendait et le surprit égaré dans une extrême solitude.

Il lui tendit l’enveloppe qui contenait les comptes, et dit, plein de sollicitude :

« Tes mots ont déchiré les cœurs, complaisants aux choses cruelles de la vie,

Tu prétendais ainsi créer des œuvres d’art. Mais, je vois qu’encore tu souris ?

 

Ta mine d’or n’est autre que douleur, ton triomphe des océans de larmes,

Ta richesse bâtie des solitudes, des désespoirs des autres, les sans armes.

 

Rien ne t’appartenait, tu regardais et tu copiais ces tristes reflets de miroir.

Voici les comptes de l’imposture, Zintra, poète hissé sur les crêtes d’une gloire

Oublieuse des règles de l’Art où, toujours, et partout dans le monde,

Les parfums, les couleurs et les sons se répondent".

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :