Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Avec ses airs de Sainte Nitouche,

 

Son teint blafard et sa grande bouche,

 

Elle détruit ses rêves les plus louches

 

A coup de colères farouches.

 

 

 

Elle court sans cesse le monde à l’envers

 

Feignant toujours l’innocence au travers

 

De ses vieux apparats débonnaires

 

Qui lui révèlent cet air si sévère.

 

 

 

Sans autre charité ni compassion,

 

Lorsqu’elle balaie enfin son paillasson

 

Elle en oublie toutes les bonnes façons

 

Et n’en tire presque pas de leçon.

 

 

 

C’est une commère de premier rang

 

Contrefaisant sagesse et sentiment

 

Avec son cortège de dissolvants

 

Et sa penderie de déguisements

 

 

 

Que tait-t-elle sous son collet monté

 

Une aventure qui a mal tourné ?

 

Ou bien fait-elle un simple pied de nez

 

A la vie qui ne l’a pas ménagée ?

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :