Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


       - Petits chenapans! Regardez ce que vous avez fait! Non, mais regardez!

 

       Mais ils étaient déjà loin, les chenapans! Ils s'étaient envolés dès qu'ils avaient vu leur ballon atterrir, sans crier gare, sur le chef très chic d'Antoinette Montausier qui revenait, par le parc, d'avoir fait quelques emplettes avenue Louise. Si la toque de feutre, bien arrimée, de Madame Montausier n'avait guère souffert, se plaçant juste un peu de guingois, ses lunettes hélas s'étaient éjectées sous le choc et avaient fort malencontreusement atterri dans la rocaille au bord de l'étang.

 

        - Où sont-ils passés, ces vauriens? Oh! mes lunettes! Mes lunettes! Dans quel état...!

        - Que se passe-t-il, Madame? Puis-je vous aider? s'inquiéta un monsieur âgé, en pardessus et portant chapeau, qui se promenait avec son épouse.

        - Ah! Monsieur, voyez! Mes lunettes sont brisées! Les verres en miettes! La monture complètement tordue!

        - Mon Dieu, oui! Comment cela vous est-il arrivé?

        - C'est la faute de ces gamins! Mais où sont-ils? Je ne les vois plus! Ils ont filé, bien sûr!

        - Ces gamins qui jouaient là au ballon? Nous les avons vus de loin. Ils avaient l'air de s'amuser gentiment, nous nous sommes fait la réflexion, ma femme et moi.

        - Pensez-vous! Des petits sauvages, oui! Ils l'ont fait exprès! Il faut les retrouver. Leurs parents paieront! Des lunettes Yves Saint-Laurent, qui m'ont coûté si cher!

        - Excusez-moi, Madame, fis-je en m'approchant. J'ai vu ce qui s'est passé: j'étais installée sous ce tilleul et je les regardais depuis un moment. Ils ne faisaient pas les petits sauvages, c'est un accident. Ils auront eu peur, pour d'enfuir ainsi. Ce sont des petits garçons qui me paraissaient bien élevés.

        - Bien élevés, pour lancer des projectiles pareils à la figure des promeneurs! Je l'ai reçu juste derrière la tête, là, vous voyez? Vous ne pouvez pas prétendre qu'ils ne m'ont pas cherchée!

        - Ils auront frappé un peu fort, sans le vouloir...

        - Et le ballon serait précisément arrivé sur moi! Quelle coïncidence! Allons, c'est le plus grand des quatre qui m'aura visée! Je l'avais déjà repéré depuis le tournant du sentier. Il avait l'air mauvais, avec ses cheveux crépus. J'aurais dû me méfier. Mais quand on a un naturel confiant...

        - Vous l'avez vu?

        - Non, puisque j'ai reçu le ballon par derrière. Mais c'était lui, j'en suis sûre!

        - Ce sont des enfants... Attendez un peu, ils vont revenir et vous pourrez vous expliquer.

        - Des lunettes à 1.500 euros! Ces galopins, ça ne peut pas supporter de voir une dame qui ait un peu d'allure. Ils sortent de Dieu sait quel milieu et jalousent tous ceux qui savent se tenir. Ce sont leurs parents qui leur apprennent à être ainsi. Quelle éducation, chez ces ouvriers! Si les mères restaient à la maison pour les élever!

        - Il y a sans doute moyen de s'arranger, Madame, repartit le monsieur au pardessus.

        - Ca, je l'espère bien! Il faudra qu'ils paient! Mon mari est Maître Montausier, du Barreau de Bruxelles, et je vais déposer plainte!

        - La monture est peut-être réparable, hasardai-je.

        - Ah! ça, non! Si j'y ai mis le prix, ce n'est pas pour avoir du bricolage! Et comment vais-je faire, maintenant? Je partais visiter l'exposition Horta aux Beaux-Arts. Les guides sont en grève, comment pourrai-je lire le catalogue? Ma visite est perdue! Ah! les gosses! Quand on en a, on les garde chez soi!

 

        Devant tant de mauvaise foi, le couple âgé m'adressa un sourire de connivence auquel je répondis par un clin d'oeil. Et nous nous éloignâmes, laissant l'épouse du Maître, outrée, récriminer sur les mères de famille, les gamins frisés et les balles perdues.

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :