Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comme tous les matins, j'avais  enfilé mon jogging et chevauché mon vélo d'appartement. Je sais, pour faire du sport chez moi, alors qu'il n'y a personne, j'aurais tout aussi bien pu rester en pyjama, mettre un short, un slip ou enfin je vous laisse deviner……….Mais c'est un rituel ; commencerais-je à avoir des TOC ?

 

La radio diffusait un vieux tube de C Jérôme "Et tu danses avec lui"; cela faisait déjà huit ans que cet artiste avait été emporté par une tumeur maligne  Je chantonnais  " abandonnée heureuse, la tête sur son épau.. aule, c'est ton plus mauvais rô.. ôle"tout en pédalant avec acharnement sur cette machine qui ne me rendait pas, il faut bien le dire, le mal que je me donnais ; ma culotte de cheval était toujours là.

 

Après 20 minutes de sueur, petite douche, j'enfile ma plus belle robe d'été et hop direction boulot.

 

Petit coup d'œil bref à l'arrivée de l'autobus, peu de monde. J'avais à peu près trois quart d'heures de route, aussi j'ouvris mon livre (Candide de Voltaire) histoire de rattraper mes lacunes en littérature française.

 

Arrivée à mon bureau, je passais faire un petit coucou à mon amie Scarlett (c'était son surnom, car son expression favorite était "taratata!".

 

Elle revenait de vacances et faisait du remue-ménage sur son bureau : remettre à leur place crayons, agrafeuse, perforeuse et surtout son petit cendrier pub art-déco en souvenir de l'ancienne fumeuse qu'elle était, sur lequel était gravé CGE (Compagnie Générale d'Electricité). Elle avait mis la clim à fond si bien qu'en entrant j'avais l'impression de rentrer dans un magasin de surgelés.

 

"Bonne mère ! m'exclamais-je, tu es passée dans une rôtissoire ? Pas besoin de demander si le soleil était au rendez-vous ; il t'a suffisamment dardé de ses rayons !

 

-         Taratata, dit-elle en riant, du soleil oui, c'était formidable ! et le club Parasol ! un rêve. des "GM" très drôles, des soirées géniales et des massages !!!!!!!! j'te racontes pas………..

 

-         Ben si justement, massages thaïlandais ? dis-je d'un ton ironique

 

- Pfff !, imagine un homme qui te hachure le dos de ses mains habiles, tu ressors de là requinquée.

 

- Sont-ce ses massages ou l'homme qui t'on ravigotée ?

 

- Taratata ! tu ………"

 

La conversation fut interrompue par l'arrivée de Florent (pseudo en référence au film " Au p'tit zouave" où M. Florent était un homme obséquieux) et cet homme là en était bien un. Il était petit, ventru, chauve, toujours à chercher les bonnes combines pour se faire bien voir du directeur, beurk ! même son eau de toilette était nauséabonde

 

" Bonjour mesdemoiselles dit-il d'un ton doucereux, je vous vois en pleine discussion, auriez-vous un problème ?

 

" Oui, lui répondit Scarlett, nous nous demandions si nous devions adhérer au comité pour l'annulation de la dette du tiers monde, et aussi quels sont les 40 gestes à retenir pour préserver notre planète"

 

Il nous regarda d'un air ahuri et tourna les talons

 

Petit sourire, un clin d'œil et le téléphone nous rappela à l'ordre

 

" Société XYZ à votre service, bonjour !"

 

Mes vacances étaient proches, encore quelques jours et A MOI CUBA, ses vieilles voitures américaines et le rythme enivrant de la salsa ! rien qu'à y penser, j'en était toute émoustillée.

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :