Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Petit Homme s'appelle Tom. Des fois, on lui dit Petit Tom,  pendant les câlins et au moment  d'aller dormir. Petit Tom aime beaucoup les câlins, les bras qui le serrent, c'est doux, c'est chaud, et les bisous de Maman ou Papa qui vont avec, il les aime aussi. Il se sent fondre comme un bonbon.

 

Petit Tom a des problèmes existentiels. Mamie lui a dit qu'elle avait un chien qui s'appelait Tom comme lui, mais il est mort parce qu'il était vieux. Mamie était vieille aussi, avec plein de plis qui souriaient sur sa figure et elle est morte aussi! Où est-elle ? Sans doute avec Tom le chien, elle l'a appelé et il est venu toute suite, tout content en remuant la queue...

 

Tom s'interroge sur son prénom. Pourquoi Papa et Maman lui ont-ils donné un nom de chien? Sans doute parce qu'ils voulaient un chien et pas un  petit garçon?  Et si c'était une fille, elle aurait eu un nom de chienne! Ils n'ont pas l'air déçus maintenant ! Ils se sont habitués et ils ont vu qu'il savait faire bien plus de choses qu'un chien et puis il parle, mange à table et va à l'école ! Il peut se promener sans laisse et va aux toilettes tout seul. Il aime bien son prénom maintenant "Tom" c'est court et ça s'entend bien, ça claque quand on le dit, ce n'est pas comme Louis-Sébastien ! Pourtant, ça ne les empêche pas de jouer ensemble et d'être copains.  Un jour Tom a vu que Louis-Sébastien préférait jouer avec Pierre-Louis! C'est à cause de son prénom, il le savait; ça ne fait rien, aujourd'hui Tom a trouvé Max. Ça ne les empêche pas de se disputer le lendemain! C'est vraiment compliqué ces histoires de prénoms!

 

Petit Tom va mourir. Il n'ose pas en parler à Papa et Maman. C'est dur, surtout  le soir. Il a peur de s'endormir, il essaie de prolonger le coucher de plus en plus longtemps. Il veut rester éveillé  pour être sûr d'être encore là demain. Au moment  du décès de Mamie, il a entendu parler d'enterrement, il n'y est pas allé, mais il sait que ça concerne la mort. Il a mal aux dents, en ce moment. Le dentiste a parlé d'un abcès dentaire. Mais Tom a compris: «dentaire" c'est un raccourci pour "d'enterrement", c'est sûr qu'il va mourir,  mais personne ne veut lui dire. Quand cela arrivera t-il? Où ira t-il alors?  Et comment fera t-il pour retrouver Mamie et son vieux chien Tom? Un jour, l'abcès dentaire est guéri. Tom n'est pas mort, il ne comprend pas pourquoi?

Alors il ose en parler le soir  à Papa et Maman qui prennent cette histoire très au sérieux. Il faut toujours demander aux grandes personnes quand tu as un problème!

Alors Tom confie ses soucis: je voudrais être un arbre ou une montagne, ils ne meurent pas, eux? Si, Tom, mais dans longtemps pour un arbre et très très longtemps pour une montagne. Et vous alors, et moi? Nous sommes jeunes encore et toi tu n'as que cinq ans. N'y pense pas. Il nous reste encore beaucoup, beaucoup, beaucoup de temps.

 

Tom a peur du noir. Il y a des monstres qui viennent dans le noir.  

Tom les a  vus. Ils se posent sur la chaise, s'accrochent aux porte- manteaux quand il ne regarde pas ou se mettent n'importe où. 

Heureusement ses parents ont acheté une veilleuse qui effraie les monstres. C'est une girafe, et quand elle est allumée, les monstres n'essaient même pas de rentrer, c'est  la  lumière qui leur fait mal aux yeux. Alors ils le savent et ne viennent pas. Après l'histoire et le verre d'eau obligatoires, Petit Tom s'endort avec Doudou. Doudou, c'est l'amour de sa vie, son ami, son confident, son réconfort. Il le serre contre lui. Il l'emmène partout et s'il l'oublie quelque part, c'est le désastre, la catastrophe, le déluge de larmes, il n'y a plus de vie possible. Il faut le chercher. Il le gardera toujours même quand il sera Papy.

 

Petit Tom est grand, c'est son anniversaire, il a 5 ans. Beaucoup de cadeaux et un gâteau avec des bougies ! Il est maintenant chez les grands à la maternelle. C'est dur parfois, il ne faut pas avoir peur de se bagarrer pour récupérer un vélo ou un ballon. Tom a un peu peur, mais il doit le faire quand même. Une fois il a même saigné et la maîtresse lui a mis un pansement. Depuis les autres, ce sont eux qui ont peur. Tom est fier et les filles le regardent avec admiration.

Et puis il y a les fiancées. Toutes les filles ne sont pas des fiancées. Il faut que Tom les trouvent jolies et que Tom leur plaisent. Tom en a déjà changé trois fois, parfois c'est elle qui ne veut plus ou alors c'est lui. Mais cette fois, c'est sûr, il se mariera avec Alice, elle l'a même embrassé sur la bouche.

 

Tom est très malheureux. Papa et Maman ne sont plus amoureux. Ils lui ont dit. Ils vont se séparer. Comment est-ce possible, hier ils étaient amoureux et aujourd'hui c'est fini. Les grandes personnes sont bizarres et l'on ne sait jamais ce qui leur passe par la tête. Est-ce sa faute à lui, leur petit garçon? Bien sûr que non, répondent-ils tous les deux! Ce sont des problèmes de grandes personnes. Tom, lui aimera Alice toute la vie et Doudou aussi. Il va y avoir deux maisons, celle de Maman et celle de Papa, très près l'une de l'autre. Tom ira une partie de la semaine chez l'un et le reste chez l'autre. Il aura deux chambres et tout en double. Il faudra deux Doudou, sinon ce ne sera pas possible. Tom trouve ça bien pour les jouets, mais triste, beaucoup. Il voudrait tellement qu'ils reviennent tous les trois ensembles. Il aime beaucoup son Papa et sa Maman et leur quémande sans cesse des bisous pour se rassurer... Il a demandé à l'école aux autres enfants et ils sont nombreux ceux qui comme lui ont des parents séparés.

 

Cruelle école de la vie!

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :