Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Laure,

 

Cyprès de vous, j'étais sous le Charme,

Sous mon habit de Grenadier Kaki, je Tremble d'amour.

Je brûle pour vous et me tue au Bouleau

Pour gagner votre Pin quotidien

Hêtre amoureux n'est pourtant pas Pêcher!

Soyez Sureau ma mie que je Frêne mes ardeurs...

Cédrat-tu enfin à mes désirs?

Las, il a fallut que vous Murier votre porte; Laurier, cruelle, à moins que vous ne vous Amandier, Plutôt que de rester dans vos Chênes, Triste comme un Saule Pleureur, Est-ce qu'If fragile sur la mer Lilas J'irai Noyer ma peine je ne sais Houx!

De Sapin sera mon cercueil..

 

Olivier

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :