Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonsoir à tous !

Voici un extrait de « En inquiétante compagnie », de Carlos Fuentes : « 'Il se planta au centre de la cour. Peu à peu, très progressivement, l'espace se remplit de voix, et les voix, aux tons variés, discutaient, riaient, récitaient, murmuraient, en volume croissant, mais toujours claires, distinctes, si claires qu'au milieu de la rumeur, Alejandro de la Guardia distingua sa propre voix, nettement reconnaissable, rieuse, audible mais invisible, d'autant plus terrifiante qu'elle était invisible, terrifiante aussi parce que tout en étant certain que c'était sa voix, il savait que ce n'était pas la sienne, qu'elle l'attirait vers un mystère qui ne lui appartenait pas, mais qui le menaçait, le menaçait terriblement ...' » .
 

L’atelier EC vous demande d’imaginer une suite à cet univers inquiétant ou bien tout simplement de rédiger un texte où les voix seront le moteur principal de votre récit.

Il existe des voix positives – qui fonctionnent comme des intuitions – mais aussi des voix très négatives et dévalorisantes, en passant par des voix multiples qui s'entrechoquent et rendent la vie impossible. Illusions, hallucinations, schizophrénie ?

A vous de nous donner le ton ...

Nanou

Tag(s) : #Propositions antérieures
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :