Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Au bois dormant

Des vies paisibles faussement

L'eau dort l'eau ment

L'eau rêve éperdument

D'ivres tournoiements

L'eau immobile faussement

Dort rêveusement

Sous ses calmes miroitements

Vit la violence des torrents

L'eau dort l'eau ment

 

 

Passant indifférent

Qui mires complaisamment

Ton reflet en ses ondes

Jette la sonde

Elle est profonde

Sous la surface lisse

Où ton image Narcisse

Glisse

Pénètre l'eau complice

Qui se plisse

Autour de toi

Se plisse et te reçoit

En longs frissons de soie

Et langoureusement

Te caresse passant

De ses ondes rondes

De ses ondes de joie

Languissamment

L'eau dort l'eau ment

L'eau rêve éperdument

Languissamment

L'eau rêve d'un amant

 

 

Passant du bois charmant

Laisse

Son enchantement

T'enrouler dans sa caresse

Laisse

Son onde

Qui t'inonde

T'étreindre l'âme doucement

Sa caresse

Te presse

S'empresse au bois charmant

L'eau rêveuse qui paresse

Et soupire frôlement

De femme souplesse

De roseau

A fleur d'homme

Se pâme l'eau

A fleur d'eau

Se pâme l'âme

Calme spasme

Extasié

L'espace d'un baiser

L'âme se rend

Suavement

 

 

L'eau referme ses yeux de menthe

Sur l'amant du bois charmant

L'eau rêveuse aux yeux d'amante

Enjôleuse replie ses ondes

Ses caresses profondes

Et ses enchantements

L'eau mouvante l'eau mourante

S'endort suavement

Au petit bois charmant

L'eau dort l'eau ment

L'eau rêve d'un amant

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :