Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il faut vous dire que je travaille à l'AFNOR (Association Française de Normalisation), Organisme salutaire et oh combien utile à la Nation, mais qui commence à me les briser menu! Je n'en puis plus, j'explose, je me liquéfie...
Il faut voir l'émoi, la zizanie et les palabres interminables qui résultent du déplacement d'une virgule dans une nième version d'une ébauche de norme!
C'est ce qu'on appelle pinailler, couper les cheveux en quatre, et faire aux mouches des choses que la morale m'interdit de nommer ici!
D'ailleurs les mouches nous fuient comme la peste!
C'est décidé, à la fin de l'été, je me casse! Je démissionne!
Je suis à la tête d'un petit pécule que feu ma grand-mère m'a laissé, et j'ai besoin de vacances! Pourquoi ne pas passer l'automne à Pékin?
Oui, pourquoi pas? Ca tomberait bien, j'apprends le chinois!
L'automne, c'est long! Ma meilleure amie Chloé m'a envoyé des lettres dégoulinantes de pleurs, pour me dire que je lui manque et me supplie de rentrer, sinon ...
Je suis restée un mois et demi, ça m'a suffi pour m'apercevoir que ce pays est étrange et mon chinois aussi, à voir  le visage  inquiet des Pékinois quand je leur demandais:

- Où est le club de jazz le plus proche?

C'est vrai, j'aime jazz, et je ne suis pas mauvaise à la trompinette (petite trompette)!
Nous avons formé un groupe, et nous sévissons dans les clubs, notre chanson fétiche, vous la connaissez sûrement: "Ah, si j'avais un franc cinquante..." En avant la zizique et par ici les gros sous!
Cette contrée est étonnante: ils affectionnent l'herbe rouge et ils ont voulu me faire manger des cantilènes en gelée! Impossible! Il paraît qu'ils dégustent des oeufs pourris et des chiens! Je les ai humiliés.
Ils m'ont hurlé des injures en chinois! On n'est pas là pour se faire engueuler! Alors j'ai joué le déserteur.... ils m'ont poursuivie et après maintes courbettes de part et d'autre, ça s'est arrangé.
Je m'étais dit avant de partir : je voudrais pas crever avant d'avoir vu la Chine et les Chinois! J'en ai vu disons, une petite centaine sur 1 milliard 300 millions, soit 0,00000008% , c'est peu et le pays est immense, ce sont des Bâtisseurs d'Empire! Disons que j'ai jeté un coup d'oeil et je suis rentrée.  Ca a été un peu l'arrache-coeur mais veni, vedi, vici, comme on dit chez nous!

Je suis de retour et j'ai retrouvé les copains: Chloé, Colin, Alise, Chick, Nicolas et Isis.

Il ne faut pas que j'oublie que demain j'ai rendez-vous avec Colin pour la réception de mon pianocktail, c'est lui qui l'a inventé!

A chaque note, il fait correspondre un alcool, une liqueur ou un aromate. La pédale forte correspond à l'œuf battu et la pédale faible à la glace. Seul problème, il ne faut pas jouer trop hot, sinon il y a de l'omelette dans le cocktail!

Demain, je fais une grande soirée et on l'essayera...

Ca a marché super, Colin a joué comme un dieu. Nous on a dansé et but des cocktails fabuleux, attention, avec modération!

Aujourd'hui, j'ai une rage de dents terrible et mon dentiste me prend en urgence!

Dans la salle d'attente, c'est bourré... Je regarde les gens, tour à tour, et soudain, je reconnais un visage familier, ce front haut, ce regard amusé et pétillant à la fois! C'est lui, pas possible? Je me lève et m'assieds à ses cotés sur un siège abandonné par une femme qui vient de rentrer dans la salle de torture.

Je me permets de lui murmurer:

- Mais vous êtes ...

Il m'arrête et me dit à mi-voix:

- Oui, oui, mais chut!
- Comment êtes-vous là?

- Avant que mon coeur ne me lâche, je devais aller chez le dentiste, mais j'étais dans le colletard et je suis tombé sur un plombier, et il m'a massacré, sans anesthésie! J'en ai fait une chanson "le blues du dentiste", c'est Henri qui la chantait! Et puis j'ai gardé des dents contre la guerre, les militaires, les dictateurs les c... de tout poil!

  A tous, je vous le dis, si j'avais le temps, j'irais cracher sur vos tombes! Il faut que le dentiste m'arrange tout ça! Ils ne peuvent rien pour moi, là-haut. Alors ils m'ont donné une petite permission, mais il faut que je me fasse aussi petit qu'une souris, sinon ....

Nous restons silencieux un long moment...

- Vous m'avez fait entrer dans vos univers oniriques, incroyables, inoubliables.

Merci du fond du coeur, je peux vous embrasser?

- Bien sûr, vous êtes trop gentille, vous vous appelez?
- Kanga.

Et il me presse et me baise la main.

Incroyable?...

J'ouvre les yeux, je regarde alentour, il n'est plus là!!!

Dans le cabinet à côté, c'est une femme que j'entends parler avec le dentiste.
J'ai dormi! Quel rêve fantastique!

Soudain j'aperçois un livre sur le guéridon, qui n'était pas là auparavant, sinon je l'aurais remarqué, à coup sûr. Je le prends:

l'Ecume des jours!

Sur la première page une dédicace :"Kanga, je vous fais membre du collège de Pataphysique et je vous décore de l'ordre de la grande Gidouille! Avec mon amitié posthume. Signé :Boris

Notes :

Vous aurez reconnu  Boris Vian, alias Vernon Sullivan, qui a vraiment travaillé comme ingénieur à l'AFNOR, était trompettiste de Jazz, jouait de ce qu'il appelait sa trompinette dans les caves de St Germain des Prés, écrivain de génie et journaliste, il est décédé à 39 ans, lors de la projection du film "J'irai cracher sur vos tombes" tiré de son livre du même nom. Il était le créateur avec d'autres du "Collège de Pataphysique", et de la décoration "la grande Gidouille"

qui avait la forme d'une spirale.

Le titre du texte est de Boris Vian.

Romans de Boris évoqués dans ce texte:

        - L'automne à Pékin
        - L'herbe rouge
        - l'Arrache Coeur
        - L'Ecume des jours

Roman de Vernon Sullivan:

        - J'irai cracher sur vos tombes

Recueils de Poèmes de Boris:

        - Je voudrais pas crever
        - Cantilènes en gelée

Articles de Jazz

        - En avant la zizique et par ici les gros sous!

Théâtre

        - Les Bâtisseurs d'empires

Chansons (il a fait lui-même un disque)
        - Ah, si j'avais 1 franc cinquante
        - Le déserteur
        - On est pas là pour se faire engueuler
        - Le blues du dentiste (chanté par Henri Salvador) Traductions
        - Polars et science-fiction américains
        - Théâtre - Strinberg Mademoiselle Julie Les personnages Chloé, Colin, Alise , Chick, Nicolas et Isis, ainsi que la souris et le pianocktail viennent de l'Ecume des jours.

Bien sûr ce n'est pas là l'intégralité de l'oeuvre de Boris Vian!

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :